• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(214 votes )

Depuis plus de cinq ans déjà, l’extrême droite installe un climat de terreur dans toute l’Italie. Les violences fascistes ont fait près de 60 morts et des centaines de blessés. Dans le même temps, le MSI, parti néo-fasciste, parvient à toucher une population ouvrière fatiguée par le marasme économique et l’inaction de la Démocratie Chrétienne au pouvoir depuis 30 ans. C’est alors que naît l’idée d’un « compromis historique » où les démocrates chrétiens s'uniraient aux communistes pour engager de grandes réformes et contrer l'extrême-droite…
Pérouse, 1974 : Photographie d’une époque.